Jeune-Vietnamienne

Carnet de voyage au Vietnam

Carte-VietnamGénéralités

Géographie

Avec 331.000 km2, le Vietnam représente 60% du territoire français; c'est un pays tout en longueur qui s'étire sur 1.650 km à vol d'oiseau soit 3.260 km de côtes; au niveau du 17ème parallèle, le Vietnam est le plus étroit et ne mesure que 50 km de large.

PopulationVietnam-enfants

Le Vietnam est un des pays les plus peuplés de l'Asie du sud-est: environ 84 millions d'habitants soit un densité de 250 ha/km2 (plus du double de celle de la France); celle-ci est en fait très variable et peut dépasser 1.000 ha/km2 dans les deltas du Fleuve Rouge et du Mékong. Cependant les 3/4 de la population continue à vivre à la campagne. Toujours dirigé par un régime communiste à parti unique, le Vietnam a entrepris une politique d'ouverture vers l'occident et un assouplissement du système économique.
Le Vietnam abrite une soixantaine d'ethnies différentes; cependant, les Kinhs, c'est-à-dire les Vietnamiens proprement dits, représentent les 9/10ème de la population. L'espérance de vie est en nette amélioration: 68 ans pour les hommes et 74 pour les femmes.

La population reste très jeune: 34% à moins de 15 ans; près de 50% est scolarisée. Tout vietnamien doit se marier et avoir au moins un fils pour renforcer sa descendance et le clan familial. Le culte des ancêtres est très important: ceux-ci accorderont protection et bienfaits à leurs descendants à condition que ces derniers les honorent: seul le fils ainé est en mesure de s'occuper des ancêtres d'où l'importance d'avoir une famille, des enfants et en particulier un garçon.

Vietnam-mere-enfantConséquence d'un planning familial très contraignant limitant le nombre d'enfants à 2, la croissance de la population a été ramenée à un niveau de 1,4%.

Le contrôle des naissances reste un problème: contraception orale peu utilisée (moins de 7%) et taux d'avortement, par ailleurs libre et peu coûteux, qui reste un des plus élevé du monde.

Mariage

Le mariage est généralisé au Vietnam et le célibat rare et socialement reprouvé. On se marie essentiellement entre 25 et 30 ans. Le divorce reste très marginal mais est en augmentation.

Vietnam-maisons-etroitesHabitat

En ville, la plupart des maisons sont construites tout en hauteur avec une façade très étroite afin de limiter les taxes liées à la largeur de la façade. Dans chaque maison, un autel est consacré aux ancêtres; leur dernier étage est constitué d'une terrasse destinée aux ancêtres qui souhaiteraient revenir dans la maison.
Par contre, à la campagne, la plupart des maisons traditionnelles vietnamiennes sont construites sur pilotis ce qui assure une protection contre les inondations mais aussi contre les animaux. On retrouve également ce type d'habitat dans les deltas, très peuplés, où de nombreuses maisons ont été construites directement sur l'eau.

Fils électriques

Dans toutes les villes du Vietnam, les rues sont malheureusement enlaidies par des multitudes de fils électriques et téléphoniques, installés sans aucune logique... le plus surprenant est que finalement tout cela marche quand même...!

Vietnamienne-portant-PalenchePalanche

La palanche est vraiment l'outil universel au Vietnam. Elle sert à tout transporter que ce soit à dos de femme ou d'homme.

Les marchés

Qu'ils soient en centre ville, à la campagne ou flottants, les marchés sont omniprésents et restent la source d'approvisionnement essentielle et incontournable de la plupart des vietnamiens.
Véritables fourmilières humaines, les marchés sont une source incomparable d'images, de couleurs, de saveurs mais aussi l'opportunité de découvrir des fruits, des légumes, des viandes, des épices, de nombreux produits nouveaux pour un occidental...

Le riz

Le riz est bien sur l'aliment de base: le Vietnam en est le 5ème producteur mondial et le 2ème exportateur. De nombreuses variétés sont cultivées mais le plus apprécié est le riz gluant.
Les rizières sont installées dans le delta du Fleuve Rouge et du Mékong. La culture du riz dans ces zones inondables nécessite un énorme travail qui, compte tenu de la présence de l'eau, ne peut pas être automatisé; la seule aide disponible est le buffle largement utilisé dans les rizières.
Bien que le travail soit dur, il est en grande partie assuré par les femmes et, compte tenu de son absence de mécanisation, reste l'apanage des pays pauvres.

Vietnam-restaurant-rueCuisine

La cuisine vietnamienne compte parmi les meilleures du monde. Elle a su garder ses spécificités tout en s'enrichissant d'influences multiples.
La base de la cuisine vietnamienne est le simple riz blanc, accompagné d'une grande variété de légumes, de viandes, de poissons, d'épices et de sauces. Elle est caractérisée par le recours systématique aux produits frais et légers, utilisant largement les fruits et légumes tropicaux tout en évitant les matières grasses.
C'est en effet une cuisine très légère particulièrement digeste: il est à signaler qu'on ne voit au Vietnam aucune personne obèse; voilà ainsi un avantage imprévu d'un voyage au Vietnam: à recommander à toute personne un peu forte qui souhaite perdre du poids sans régime particulier et sans effort... génial !!".

Les restaurants de rues sont très fréquentés à toutes heures; assis sur un petit tabouret et au milieu des passants, c'est l'occasion de goûter par exemple un pho: cet excellent bouillon à la viande et aux nouilles de riz est le plat le plus largement consommé dans tout le Vietnam.

Saigon

Le régime communiste a rebaptisé Saigon en Ho Chi Minh Ville mais en dehors des documents officiels tout le monde continue de parler de Saigon.
Avec 7 millions d'habitants, c'est la plus grande ville du Vietnam et sa capitale économique; elle est désormais en perpétuelle ébullition: le commerce est florissant, les affaires marchent très fort et les immeubles modernes poussent de tous les cotés.

Vietnam-Saigon-cathedrale-Notre-DameCathédrale Notre dame

La cathédrale Notre Dame, édifice sobre en brique rouge, a été construite par les Français en 1880. A l'intérieur, de nombreuses plaques de remerciements de l'époque française.

Poste

C'est à la même époque (1891) que fut édifiée la poste centrale avec une charpente métallique conçue par Gustave Eiffel. Désormais sous les yeux de Ho Chi Minh, la poste est restée un lieu très animé. Les magnifiques cartes de l'époque ornent encore les murs.

Palais de la Réunification.

Initialement résidence du Gouverneur de Cochinchine, puis du Président Ngo Dinh Diem, il a été gravement endommagé lors de la guerre contre les américains; restauré après la réunification des 2 Vietnams, celui-ci est devenu aujourd'hui un musée.

Vietnam-Saigon-Hotel-ContinentalJuste en face, l'hôtel Rex, ancienne résidence des officiers américains, a gardé son aspect "art déco".
Dong Khoi, l'ancienne rue Catinat: c'était la rue la plus célèbre et la plus animée de l'ancienne Saigon: celle-ci reliait la cathédrale au théâtre: construit en 1899, celui-ci a été restauré et a retrouvé sa fonction première.
En face, le fameux hôtel Continental qui a vu passer tout ce qui a pu compter de grands reporters, hommes politiques et diverses stars.... Malheureusement, très restauré, il a un peu perdu de son charme: mais son jardin intérieur reste toujours un havre de fraîcheur dans la moiteur de Saigon.

Pagode Thien Hau

Egalement appelée la pagode de la Dame Céleste, la pagode Thien Hau a été élevée par la congrégation de Canton au début du XIXe siècle à Cholon. Elle est dédiée à Thien Hau, la déesse de la Mer, qui parcourt les océans, volant de nuage en nuage, pour secourir les navires en détresse.

Vietnam-Saigon-CholonCholon

Le quartier chinois de Cholon est immense: c'était autrefois une ville à part. Cette Chinatown est peuplée de vietnamiens d'origine chinoise.
Une multitude de petites entreprises familiales prospèrent aujourd'hui à Cholon: de jour comme de nuit, ses marchés bruyants, ses rues bondées, ses échoppes aux enseignes en caractères chinois ne désemplissent pas.
Le marché Binh Tay est situé au coeur de Cholon. Il a été construit en 1914: on y trouve de tout: légumes, fruits, viandes, épices, biscuits, confiserie, vêtements et, bien sur, des chapeaux coniques...

La laque

La laque est le suc laiteux obtenu par incision du laquier. Le travail de celle-ci a été introduit au Vietnam par les chinois. Un tableau laqué résulte d'un travail exécuté par des artistes et des ouvriers professionnels. Chaque tableau est une oeuvre unique.
Un produit laqué passe en général par 16 étapes de production ; il nécessite en moyenne 9 couches de laque (dont chacune sera poncée) plus différentes matières. Un tableau demande 4 mois pour être terminé.

Delta du Mékong

Vietnam-CaodaismeCaodaïsme

A 100 km au nord-ouest de Saigon, à proximité de la frontière cambodgienne, Tay Ninh est le siège de la secte caodaïste.
Le symbole du Cao Dài, un triangle enfermant l'oeil divin, est omniprésent. Le caodaïsme a été fondé dans les années 1920 par un fonctionnaire vietnamien. La secte prêche l'existence d'un Dieu unique, commun à toutes les religions. Des personnages sculptés au-dessus de la coupole dominent la nef (entre autre des statues de Bouddha, de Lao Tseu, de Confucius, de Jésus).
Des guides spirituels tels que: Victor Hugo, Jeanne d'Arc, Pasteur, Lénine, Churchill, Shakespeare... sont vénérés par les fidèles caodaïstes et consultés par les médiums de la secte. Aujourd'hui en déclin, le caodaïsme compte environ 2 millions d'adeptes.

Mékong

Vietnam-MekongAprès avoir formé une frontière naturelle entre le Laos et la Thaïlande et traversé le Cambodge, les eaux brunes chargées d'alluvions du Mékong se divisent en deux bras principaux reliés entre eux par un réseau inextricable de petits arroyos avant de se jeter dans la Mer de Chine
Le delta du Mékong est quadrillé par une multitude de canaux, de rizières et de jardins fruitiers, d'îles et de villages rythmés par les pulsations du fleuve. Les gens du delta ont été façonnés par les eaux du fleuve qui gouverne la vie des hommes, de la naissance à la mort. Tout dépend du Mékong: les travaux des champs, des vergers ou des rizières, la pêche, les transports et même les traditions.
Naviguer sur les deux bras principaux du fleuve donne réellement une sensation d'immensité et d'infini. Par endroits, on a du mal à percevoir les rives tant elles sont éloignées. Il est donc assez difficile de se repérer et de visualiser la géographie des lieux.

Vietnam-marches-flottantsLes marchés flottants

C'est une des attractions les plus typiques de la région du Delta, à voir tôt le matin. Acheteurs et vendeurs circulent dans ce curieux enchevêtrement d'embarcations (qui servent à la fois d'outil de travail et d'habitation) dans un calme et un silence presque religieux!

Sur ces marchés on achète et on vend toutes sortes de poissons du delta. Mais on y trouve surtout des fruits et légumes en abondance. Contraste de couleurs étonnant entre les produits des marchands et les eaux terreuses du Mékong!
Mais les bidonvilles au bord de l'eau ne peuvent pas cacher la misère; maisons sur pilotis à moitié effondrées, conditions d'hygiène et de vie déplorables.

C'est à Sa Dec, dans cette bourgade méconnue du delta du Mékong, que vécut Marguerite Duras pendant son adolescence de 1928 à 1931. Sa mère, institutrice, y dirigeait l'école des filles Trung Vuong,
C'est dans une belle maison de Sa Dec qu'une partie du film L'Amant, adapté du roman de Marguerite Duras, a été tourné par Jean-Jacques Annaud.

Hoi An

Vietnam-HoiAn-vieille-boutiqueVieille ville

Epargnée par la guerre, Hoi An a gardé le charme typique d'une ville asiatique traditionnelle, avec son port de pêche, ses édifices anciens, ses rues étroites bordées de maisons à deux étages avec leurs façades colorées, leurs balcons de bois et leurs toits de tuiles. Hoi An, c'est non seulement une architecture, mais surtout une atmosphère. Elle ne se découvre pas dans un monument particulier, mais au fil des rues et des ruelles de la vieille ville.
L'Unesco a classé cette ville en 1999 et y a recensé 844 bâtiments d'intérêt historique. La plupart des vieilles maisons que l'on trouve sur Tran Phu, la grande rue de la vieille ville, ont été construites au 19ème siècle par les chinois.

La maison commune de la congrégation chinoise de Fujian a été édifiée en 1792. Elle est consacrée à Thien Hau, déesse protectrice des pécheurs et marins.
L'un des monuments les plus remarquables de la vieille ville est le Pont Japonais. Au milieu de ce pont de 20 m de long et en dos d'âne, coiffé de tuiles jaunes et vertes, se dresse une pagode. Aux extrémités de l'ouvrage, des statues, singes d'un coté et chien de l'autre, rappellent ses dates de construction: de 1593 (année du singe) à 1595 (année du chien).

Atelier de la soievietnam-travail-soie

Hoi An a développé une importante activité artisanale en particulier dans le domaine de la soie. L'atelier Thong Loi a été créé en 1996 et a un effectif actuel de 300 personnes.
Cet atelier présente le processus complet de réalisation de vêtements en soie, de l'élevage du ver à soie jusqu'aux différents vêtements réalisés par l'atelier: vestes, pantalons, chemises, kimonos, tuniques, peignoirs, robes, foulards et, bien sur, la fameuse tenue traditionnelle vietnamienne, l'Ao Dai.
Toujours à base de soie, l'atelier propose également différents produits artistiques brodés à la main comme des tableaux mais aussi des nappes et des draps. L'atelier réalise également des lanternes recouvertes de soie.

Maraîchers

A peine à quelques km de Hoi An, c'est l'atmosphère paisible de la campagne. Les terres sont très fertiles: des maraîchers se sont installés ici et travaillent, toujours pieds nus, selon les méthodes traditionnelles.

Hué

Vietnam-Hue-citadelleCapitale abandonnée, il règne pourtant toujours à Hué un charme indéfinissable, provenant en grande partie sans doute du rythme de vie paisible qui est le sien. Hué semble à l'écart de la volonté effrénée de puissance économique qui semble, à l'opposé, animer Hanoi et Saigon.
Capitale plus artistique et culturelle que politique dans la mesure où les Français détenaient le véritable pouvoir, Hué allait rayonner pendant 143 ans sur le Vietnam.

Citadelle

Les seigneurs Nguyen très impressionnés par la culture chinoise, firent construire une cité royale qui ressemble comme deux gouttes d'eau à la Cité impériale de Pékin; mais, à la manière des Ming, ils voulurent se construire des tombeaux à proximité.
Construite au début du 19ème siècle, la citadelle se présente comme un vaste carré, fortifié par une enceinte de 10 km de pourtour.

Vietnam-Hue-Cite-InterditeA l'intérieur se trouve la Cité Impériale qui regroupe les logements des hauts dignitaires et les administrations. En son centre, la Cité Interdite, résidence du souverain et de sa famille. La Cité Impériale a été très endommagée pendant l'offensive du Tet en 1968.
Par ailleurs, le climat de la région de Hué étant extrêmement humide, les monuments ont beaucoup souffert; les priorités du gouvernement étaient jusque là de repousser les envahisseurs puis de lutter contre la pauvreté; ce n'est que récemment que le Vietnam a pris conscience de l'intérêt économique qu'il y avait à entretenir ses monuments et en particulier ceux de la région de Hué.

Vietnam-Hue-pagode-ThienMuPagode Thien Mu

Dans les environs de Hué, la pagode Thien Mu est juchée sur une colline qui domine la rivière des Parfums; elle a été édifiée en 1601. Ce n'est qu'au 19ème siècle, que l'empereur Thieu Tri fit construire une tour octogonale de 21 m de haut et dont chacun des 7 étages symbolisait une réincarnation de Bouddha.
Juste derrière, un portique à 3 entrées abrite les statues très originales des grands guerriers gardiens, l'un bénéfique, l'autre maléfique.

Marché Dong Ba

Dans le centre de la ville, le marché Dong Ba propose un vaste choix de produits locaux en particulier des épices et de délicieux plats cuisinés. La Cité Interdite abrite également un théâtre où sont régulièrement donnés des spectacles de danses vietnamiennes.

Hanoi

Vietnam-Hanoi-mausoléeConstruite au bord de Song Hong, le Fleuve Rouge, Hanoi p est la capitale du Vietnam: c'est la 2ème ville du pays avec 3 millions p d'habitants.

Mausolée d'Ho Chi Minh

C'est au centre de l'immense place où Ho Chi Minh prononça le 2 septembre 1945 l'indépendance du Vietnam qu'a été érigé l'imposant mausolée du libérateur du pays. De longues files d'attente et un cérémonial quasi religieux pour tous ceux qui veulent se recueillir devant la dépouille du héros national vietnamien. A coté, un bâtiment massif de style soviétique: c'est le musée Ho Chi Minh qui célèbre les différentes phases de la vie du révolutionnaire.

Pagode du Pilier Unique

C'est à proximité que se trouve la pagode au Pilier Unique. Erigée au milieu d'un bassin en 1049, cette petite pagode carrée en bois repose sur un seul pilier de pierre et rappelle par sa forme un lotus émergeant de l'eau.

Pagode Tran Quoc

La pagode Tran Quoc a été construite initialement en 545 au bord du Fleuve Rouge puis agrandie entre 1010 et 1225. Au 17 ème siècle, elle fut transférée sur une minuscule presqu'île du lac de l'Ouest. Ce monument est ainsi l'un des plus anciens du Vietnam. Au milieu d'une cour, l'arbre de Bodhi, espèce de figuier géant et sacré pour les bouddhistes: pour les chinois, il faut tourner autour en priant.

Pagode Quan Thanh

La pagode Quan Thanh est consacrée à Tran Vo, le génie gardien du Nord; elle est dédiée au culte taoiste. Elle abrite une énorme statue de bronze de la divinité qui mesure 3,7 m de haut, pèse 4 tonnes et aurait été fondue en Chine en 1677.

Vietnam-Hanoi-temple-littératureTemple de la littérature

Fondé en 1070 dans la religion confucéenne importée de la Chine voisine, le Temple de la Littérature est un des plus anciens établissements d'éducation et d'enseignement.
Dans la troisième cour, 82 tortues sculptées en pierre portent des stèles sur lesquelles sont inscrits les noms de lauréats aux concours du mandarinat.
Dans le temple principal, dédié à Confucius, où brûlent les encens, les étudiants viennent toujours faire leurs prières à la veille des examens.

Le confucianisme est plutôt une morale politique qu'une religion: c'est en fait une doctrine philosophique de la vie en société, qui tend à un maximum de justice sociale; ses préceptes sont le respect des traditions, l'exigence de tolérance et d'humanisme, la paix. Selon Confucius, le dirigeant, investi d'une mission, doit avoir une grande éducation, être totalement sincère, donner l'exemple, agir plutôt que parler, bref être un homme supérieur. Le confucianisme a été enseigné par Confucius en Chine il y a 2500 ans et a eu depuis une influence déterminante non seulement en Chine mais aussi au Japon, en Corée et au Vietnam.

Cathédrale St Joseph

La cathédrale Saint-Joseph fut inaugurée après deux ans de travaux le 25 décembre 1886. L'architecture ressemble à celle de la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le pont de l'île de la Tortue

Sur le Lac de l'Epée Restituée, l'île de la Tortue est relié à la terre ferme par une passerelle en bois laqué rouge qui est devenu le lieu de promenade préféré des Hanoiens. Le lac, par son paysage extrêmement poétique, est une véritable tache verte de charme et de sérénité qui rend le tableau de Hanoi beaucoup plus séduisant que celui de Saigon, la métropole trépidante du Sud.

Pont Long Bien (Paul Doumer)

C'est une artère vitale, un lieu de commerce longtemps considéré comme un des symboles d'Hanoi. D'une longueur époustouflante pour l'époque (1650m), la construction métallique de ce pont, sur des plans de Gustave Eiffel, fut considérée comme une prouesse technique.
Il a été abondamment bombardé pendant la guerre américaine mais les vietnamiens ont réussi à le maintenir en fonctionnement pour la voie ferrée, les mobylettes et les piétons.

Vieux Hanoi

Le vieux Hanoi aux rues étroites remonte à plus de 6 siècles. Chaque rue est traditionnellement le siège d'une corporation et porte le nom des marchandises qui y sont vendues. Bien que le petit commerce ait été interdit pendant plus de 40 ans, le quartier a retrouvé son animation depuis une douzaine d'années.

Vietnam-Hanoi-marionnettes-sur-eauMarionnettes sur l'eau

Le spectacle des marionnettes sur l'eau est un art unique au monde, propre à la région d'Hanoi. Les spectacles sont donnés au dessus d'un bassin de forme carrée, qui constitue la "scène". L'eau est sombre, dans le but de dissimuler les mécanismes actionnant les marionnettes.
Recouvertes d'une peinture brillante à base des pigments végétaux, celles-ci peuvent mesurer jusqu'à 50 cm de long et peser jusqu'à 11 kg. Leur vie n'excède pas trois à quatre mois quand elles sont utilisées en continu. Chaque représentation nécessite 11 marionnettistes, qui ont suivi une formation d'au moins trois ans. Les techniques complexes de manipulation des marionnettes, gardées secrètes par tradition, ne se transmettent que de père en fils.

La musique a autant d'importance que l'action qui se déroule sur scène. L'orchestre se compose de flûtes en bois, de gongs, de tambours, de xylophones en bambou et du dan bau. Ce dernier est un étonnant instrument à une seule corde dont la caisse est taillée dans l'écorce séchée d'un concombre chinois, le bau. Une tige souple en bambou, fixée à une extrémité de la caisse, modifie la tension de la corde, produisant des sons étranges et obsédants.

Une représentation est composée d'un ensemble de scénettes racontant chacune une légende, un épisode de l'histoire du pays ou une scène de la vie quotidienne. La légende la plus fameuse est celle de la Tortue d'Or qui fit don à l'empereur Le Thai To d'une épée magique grâce à laquelle il repoussa l'envahisseur chinois. Le clou du spectacle est toujours l'apparition du dragon crachant des feux d'artifices.

Les environs d'Hanoi

Vietnam-danseuses-thaiMinorités Thai

A l'ouest d'Hanoi, après la petite ville de Hoa Binh: la région est un important foyer de peuplement Thai. Ceux-ci vivent dans des maisons en bois construites sur pilotis et aux planchers de bambou curieusement élastiques. A l'intérieur on trouve une immense pièce unique.
Les Thai sont réputés pour leurs tissus et leurs broderies: entre les pilotis des habitations, sont installés des métiers et des boutiques qui présentent leur production de châles et de foulards.
Pour les danses locales, les femmes Thai revêtent de courtes vestes très ajustées et aux couleurs vives; leurs longues jupes sombres évoquent les sarongs indonésiens. Les bandes de tissus venant souligner la taille sont typiques de la région de Moc Chau.
Leurs danses sont accompagnées par des musiciens jouant de la flûte de roseau, du claquoir, du tambourin et des cymbales.
Les danses s'achèvent par une dégustation d'alcool de manioc servi dans un grand bol où chacun boit à l'aide de longues pailles.

Vietnam-baie-Halong-terrestreNinh Binh

A 100 km au sud d'Hanoi: Ninh Binh: c'est de là que partent les barques à destination des grottes de Tam Coc. C'est l'occasion d'une longue promenade sur la rivière Ngo Dong: celle-ci commence par la traversée des rizières inondées de la vallée d'où jaillissent d'énormes pitons rocheux, à travers un paysage exceptionnel qui vaut à la région le surnom de Baie d'Ha Long terrestre.
Puis la rivière s'enfonce dans une première galerie, très basse et creusée à travers la montagne et mesurant 127 m de long. Une partie de ces cavités a abrité un hôpital militaire viet-cong pendant la guerre contre les américains; d'autres grottes auraient servi de prisons à des pilotes américains capturés.
Sur la route de Nam Dinh, au bord de la voie ferrée, des ateliers de sculpture du bois.

Pagode Pho Minh

A Nam Dinh, la belle pagode Pho Minh a été construite au 13ème siècle.
Sa tour, en forme de lotus et s'élevant à 21 m de hauteur, a été édifiée en 1305.

Haiphong et la Baie d'Ha Long

Haiphong

A l'ouest d'Hanoi, Haiphong est le 2ème port du Vietnam après Saigon. 3eme ville du pays avec 1 million d'habitants, Haiphong est également un grand centre industriel. Haiphong a gardé le charme désuet d'un port colonial avec ses villas, ses larges avenues ombragées, ses jardins publics et son théâtre municipal.

Pagode Hang Kenh

La pagode Hang Kenh est une maison communale. Construite en 1717 elle est ornée de nombreuses sculptures sur bois représentant des dragons de différentes tailles.

Vietnam-baie-Halong-lever-soleilBaie d'Ha Long

A l'extrémité septentrionale du Vietnam, pratiquement à la frontière avec la Chine, voici la Baie d'Ha Long. En particulier depuis le film de Régis Warnier, Indochine, le lieu est mythique. La Baie d'Ha Long est un véritable labyrinthe maritime formé de plus de 2,000 îles ou îlots, la plupart en forme de pain de sucre: on dit que c'est la 8ème merveille du monde...
Les sampans et jonques qui glissent silencieusement sur les eaux transparentes, donnent une impression d'irréalité, renforcée par une visibilité toujours un peu brumeuse qui apporte une sensation de mystère et d'infini. Chaque période de la journée donne un éclairage et donc une touche spécifique au paysage: premières impressions à l'aube puis de nouvelles sensations au lever de soleil.

Pour découvrir la Baie d'Ha Long, la meilleure solution est évidemment de faire une croisière sur un des nombreux sampans qui sillonnent celle-ci ou, ce qui est mieux, sur un plus gros bateau qui propose une nuit à bord afin de bénéficier du lever et du coucher de soleil dans cette merveilleuse baie. Si en plus on bénéficie du beau temps, cela constituera un souvenir impérissable...

Vietnam-baie-HalongAttiré par un tourisme en fort développement dans la région, un marché flottant s'est installé dans la baie.
De nombreuses grottes ont été façonnées par les eaux dans les îlots de la baie; la plus fameuse est la grotte de la Surprise, qui présente un dédale de salles immenses. A la sortie de la grotte, une des plus belles vues sur la baie s'offre à nous...

Malgré de fortes disparités sociales, le Vietnam connaît aujourd'hui un développement économique exponentiel, conciliant régime communiste et économie libérale. 10 siècles de domination chinoise, 71 ans de colonisation française, 2 guerres fratricides et près de 20 ans de partition politique et idéologique, n'ont pu venir à bout du sentiment puissant d'identité nationale qui unit les Vietnamiens.

Pour plus d'informations sur le Vietnam :
www.vietnamtourism.com/f_pages/news/index.asp Site complet d'information sur le Vietnam
www.amica-travel.com/fr Une source d'info complète de la part de ce voyagiste vietnamien établi à Hanoi.
www.matonkinoise.com Un tour opérateur francophone spécialiste du Vietnam établi également à Hanoi.
www.baronbaron.com/vietnam/index.html Beaucoup d'info sur ce site original spécialiste du voyage non traditionnel
http://belleindochine.free.fr/sommaire.htm Une mine d'informations et de souvenirs de l'époque de l'Indochine