Carnet de voyage à St Barth

Informations générales

StBarth-carteSaint Barthélemy est rattachée à la Guadeloupe mais est en fait une île totalement à part. Ici c'est le paradis tel que l'homme l'a imaginé...
A peine arrivé à l'aéroport, vous avez compris qu'ici tout est luxe, calme et sérénité.

Les autorités de St Barth ont délibérément choisi un développement maîtrisé en contrôlant les flux touristiques et en recherchant systématiquement une clientèle haut de gamme :

  • limitation des liaisons aériennes compte tenu de l'exiguïté de son aéroport qui n'accepte que les petits avions,
  • limitation du trafic maritime, aussi bien les liaisons régulières avec les autres îles que les escales de gros paquebots de croisière
  • orientation systématique de l'industrie hôtelière vers de très petites structures limitées à moins de 20 chambres mais proposant des prestations de niveau "luxe".

    Compte tenu de cet environnement très privilégié, de nombreuses personnalités ont été tentées de faire construire de magnifiques villas pour se retirer dans cette île et bénéficier de la tranquillité et de la discrétion qu'elle leur assure.

    Certains ont ainsi défini St Barth comme le St Tropez des Caraïbes: ceci est faux pour la bonne raison que les VIP vont à St Tropez pour se faire voir alors qu'à St Barth, il n'y a personne pour voir les VIP....

    St Barth a une superficie de 24 km2 soit le 1/4 de St Martin et se trouve également à 24 km au sud de cette dernière (soit à 10mn d'avion). Comme St Martin, St Barthélemy est rattachée à la Guadeloupe.
    Elle dispose également d'un statut fiscal très spécial: ici aucune fiscalité directe ou indirecte; à la place, on ne trouve que quelques taxes spécifiques comme le droit de quai (4%), un octroi de mer et une taxe additionnelle sur les carburants et les mutations: autant dire de quoi encourager les candidats à la création d'entreprise dans l'île !!

    StBarth-Grand-Cul-SacPopulation: environ 8.700 habitants dont la moitié de souche. St Barth a été peuplée à l'origine par des immigrants d'origine normande et bretonne; l'occupation suédoise n'a pas modifié l'origine des habitants. La sècheresse, l'inhospitalité de l'île et, plus tard, le coût de la vie très élevé, ont dissuadé de nouvelles populations à venir s'établir sur cette île rocheuse et aride.

    Depuis les années 70, St Barth s'est considérablement développée et a vu arriver nombre de français métropolitains qui ont été tentés d'abandonner la vie dans les grandes villes de la métropole et de se refaire une vie dans cette île paradisiaque. Beaucoup sont venus pour ouvrir un hôtel ou un restaurant mais aussi pour créer des boutiques de luxe (mode, galerie d'art...) sans compter avec les activités liées avec la mer comme la location de bateaux, organisation de croisières, sorties plongée...
    Par contre, la population touristique comprend de nombreux nord-américains mais aussi une bonne part française, en particulier depuis la baisse du dollar par rapport à l'euro.

    StBarth-MiniMokeAutrefois, à St Barth, la voiture reine était la fameuse MiniMoke; il en reste quelques unes... mais, vu leur age, plus en très bon état; désormais, à St Barth on roule dans des petits 4x4 type Suzuki Samouraï ou Jimny: il n'y a pratiquement que ca !
    Afin de suivre la demande et d'éviter les ruptures de stock, les loueurs ont investi dans de nombreux véhicules à tel point que la circulation devient un peu difficile (tout est relatif !) et le stationnement délicat à Gustavia ou St Jean par exemple...

    Certains St Barths se plaignent et le maire, estimant qu'il y a trop de véhicules de location, envisagerait de demander aux loueurs d'en réduire leur nombre...

    Pour toute information complémentaire sur St Barth :
    Voyage Saint Barthélémy Site complet en français proposant de nombreuses options pour découvrir cette île magnifique.
    www.st-barths.com Site complet (français/anglais)
    www.saint-barths.com Site consacrés à tous les restaurants de l'île (français/anglais)
    www.sbhonline.com Très complet (anglais).
    www.stbartstalk.com Un site consacré à St Barth par Greg, un américain inconditionnel de cette île (anglais).
    www.caribbean-on-line.com/st-barts Le chapitre consacré à St barth dans ce site très complet sur toutes les îles Caraïbes (anglais)
    http://stbarthobserver.com Un blog américain également totalement consacré à St Barth (anglais).

    Le vol St Martin / St Barth

    StBarth-piste-aeroportSi l'aéroport de St Barth est, pour l'île, un moyen efficace d'éviter le tourisme de masse il n'en constitue pas moins également une attraction. En effet, la piste, très courte, nécessite un entraînement spécial: chaque pilote doit obtenir une certification spéciale pour être autorisé à se poser sur St Barth.

    StBarth-aterrissage-manque

    La piste est coincée entre la mer et une colline au sommet de laquelle passe la route; un vent toujours assez fort souffle au sommet de la colline dont les avions doivent cependant passer très près pour attaquer la piste le plus tôt possible.

    Si malheureusement l'avion ne se pose pas suffisamment tôt, il finit sur la plage qui sépare le bout de la piste de la mer (voir photo ci-contre).

    Seuls les avions de moins de 20 places peuvent atterrir ici et de jour uniquement car la piste n'est pas éclairée...

    Mais, pas de panique, des dizaines d'atterrissages ont lieu chaque jour sur cet aéroport sans aucun problème...!

    Tour de l'île

    Gustavia

    C'est la capitale administrative de l'île. Elle connaît un essor continu depuis une trentaine d'année. Son port très abrité est un lieu d'escale pour de nombreux bateaux de plaisance, sans compter ceux qui restent au mouillage dans la baie de Gustavia, bien abritée des vents.

    StBarth-GustaviaGustavia nous donne ainsi l'occasion de voir de magnifiques bateaux. Quelques vieilles maisons laissent la trace du passé, en particulier suédois.
    Nombreuses boutiques de luxe; ville très vivante en particulier le soir.

    St Jean

    StBarth-baie-StJeanLe site de la baie de St Jean est magnifique; sa plage est très belle; elle a été la 1ère a se développer à St Barth; c'est là qu'a été ouvert le 1er hôtel de l'île, l'Eden Rock, construit sur un rocher au milieu de la baie. Celle-ci a vu depuis se développer de nombreux restaurants, hôtels et villas ce qui lui a fait perdre quelque peu le côté sauvage qu'elle avait encore au début des années 90; en particulier, l'accès à la plage est désormais limité à quelques passages étroits de nombreux établissements très luxueux s'étant installés directement en bord de mer.

    Lorient

    Après St Jean, la route, très escarpée, continue sur Lorient, ce qui confirme l'origine bretonne des habitants; sa grande plage aux eaux claires bénéficie de beaux rouleaux appréciés des surfeurs.

    Marigot et Cul de Sac

    Plus loin, on arrive sur la côte au vent à Marigot, puis Grand et Petit Cul de Sac; cette zone est encore très sauvage et quasi désertique.: de belles baies succèdent à des pointes rocheuses: le paysage est magnifique, la route très tourmentée

    Grande saline

    StBarth-anse-GouverneurAu sud, après avoir passé les anciennes salines exploitées par les St Barths, on arrive à la magnifique plage de la Grande Saline; on doit laisser sa voiture sur un parking et marcher quelque peu avant de découvrir cette immense plage de sable blanc où là aussi il y a de beaux rouleaux. Cette plage à beau être à l'écart: elle est très visitée et le parking assez limité; il est donc recommandé d'y aller dès le matin si vous souhaitez y passer la journée.

    Anse du Gouverneur

    Encore un très belle plage de sable blanc, très fréquentée.

     

    Anse des Flamands et Pointe Colombier

    La pointe nord-ouest de l'île, très escarpée, est parsemée d'anses et de baies toutes plus accueillantes les unes que les autres.